.

Lancement de la saison des croisiéres 2016

Selon les communiqués de l´office national du tourisme de Madagascar, la nouvelle saison des croisières 2016-2017 est lancée depuis le 22 octobre dernier. Ce lancement a été marqué par l´arrivée du premier navire de la compagnie Costa Croisières, le Costa NeoRomantica. D´autres paquebots étrangers sont encore prévus de rejoindre la grande île au grand bonheur des opérateurs touristiques malgaches et des habitants locaux attendant avec patience l´arrivée de ces touristes. Les détails.

Trois grands ports malgaches en vedette

Durant cette saison des croisières, trois grands ports malgaches accueilleront les paquebots étrangers. Ce sont les ports de Nosy Be, Antsiranana et Toamasina. Ces trois lieux de rencontres verront le va-et-vient des touristes venus de pays différents. Depuis quelques jours, le Costa NeoRomantica est déjà en train de visiter ces trois villes, à son bord plus de 1400 passagers. Ces derniers profiteront de la plage, du soleil et des richesses naturelles de ces trois régions. Selon toujours le communiqué, ce même paquebot prévoit de faire 11 escales sur notre grande île. Mais ce n´est pas tout, d´autres navires sont également en route pour rejoindre le Costa NeoRomantica et vivre les mêmes aventures sur Madagascar. On compte parmi eux les Queen Mary, Queen Elisabeth, MS Europa et MSC Sinfonia. Ils accompliront les mêmes itinéraires alternés dans ces trois grands ports malgaches.

Des croisières de plaisance pour visiter Madagascar et La Réunion

Si on calcule le nombre d´escales prévu par ces croisières de plaisance, elles prévoient de visiter l´île plus d´une vingtaine de fois. Outre ces cinq paquebots habitués à découvrir notre île, un autre nouveau navire allemand sera aussi le bienvenu. Répondant au nom d´Aida Cruises, ce navire allemand envisage 8 rotations sur la grande île. Il est à noter cependant que tous ces paquebots ne viennent pas seulement pour Madagascar mais aussi pour visiter l´île voisine de La Réunion. Le port de cette île française, plus précisément le port de Saint Denis, compte aussi parmi les ports d´escales des croisières.

A la rencontre de ce pays multiculturel et paradisiaque

A la grande joie des opérateurs touristiques et des locaux malgaches, l´arrivée de ces croisières de plaisance constitue un rebond incontournable pour promouvoir le tourisme malgache mais aussi pour fructifier leurs affaires. En effet, avec leur pouvoir d´achat très élevé, ces touristes sont de gros payeurs qui participent amplement aux besoins des malgaches. Achat des souvenirs, dépenses pour leurs consommations et leurs hébergements, l´argent coule à flot durant le passage de ces croisières sur la grande île. Et pour les accueillir, les habitants se préparent à l´avance en vue de leur offrir des services de qualité. Pour les produits locaux, les artisanaux et les vendeurs misent haut pour proposer à ces touristes des produits solides, uniques et intemporels faisant la réputation de la grande île. Dans la partie Nord de l´île, les vanilles, les girofles, les épices et les souvenirs faits en raphia, en écorce de banane ou en bambous sont les plus abondants. Les touristes apprécient spécialement les chapeaux, les sacs ou les accessoires de mode faits main. Non seulement, ils sont moins onéreux mais ils honorent également le savoir-faire traditionnel des femmes malgaches.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.