.

Relance de la destination Menabe

Menabe est une des destinations phares de la grande île. Des richesses naturelles et endémiques sont logées au coeur de cette belle région. Et pourtant, ces dernières années, on a enregistré une légère baisse d'arrivée des touristes. Beaucoup de causes sont à la source de cette régression. Pour remonter la pente, le nouveau ministre du tourisme a pris des mesures très professionnelles dans le but de relancer la destination et pour redorer l'image de cette région.

Quelques soucis à cerner dans les plus brefs délais

Selon les locaux, il y a des raisons pour lesquelles le nombre de touristes a diminué sur la région. Si elle enregistrait plus de 30000 touristes par an, l'année 2017 n'a enregistré que 15000 venus. Presque la moitié a préféré ne pas venir sur le territoire à cause de l'insécurité, en premier lieu, et des feux de brousse, en second lieu. Cette insécurité concerne aussi bien la région Menabe que toute la partie sud de Madagascar. Les feux de brousse est un cas fréquent, pratiqué par la population pour subvenir à ses besoins. Cette habitude est toutefois très dangereuse car elle menace l'extinction des animaux endémiques et la destruction des végétations de la région. Heureusement que le ministère a déjà pris des initiatives pour mettre fin à ces sévices. Selon les témoignages, l'insécurité est entre les mains de l'état. Tout est sous contrôle actuellement. Quant aux feux de brousse, le ministère a mené une campagne de sensibilisation afin de diminuer, voire de faire cesser définitivement, cette pratique.

De bonnes mesures qui portent leurs fruits

Après tout ce qui s'est passé à Menabe, le ministre n'a pas hésité à adopter de nouveaux concepts en vue de redorer l'image de la région. Il a alors partagé des badges aux professionnels et construit le centre CNEFEREF.

- Remise de badge
Tous les professionnels du tourisme, incluant des guides et des travailleurs de recherche, ont re├žu leurs badges de la part du ministre. Avoir ce badge signifie être salarié professionnel ayant le droit d'accompagner tous les touristes exploitant la région. Le badge atteste qu'il s'agit d'un salarié de confiance en qui on peut confier son séjour et sa découverte des réserves naturelles de Menabe.

- Construction d'un nouveau centre national
Les étudiants de Menabe profitent de leur premier centre de formation et d'Etudes nommé CNEFEREF. Une délégation du ministère est venue sur place pour honorer l'ouverture de cette infrastructure. Elle comporte une salle de recherche, une salle d'interprétation, un espace d'accueil des touristes et une bibliothèque.

De nouveaux projets sollicités par la population locale

Les habitants de Menabe sont contents de toutes les initiatives prises par le ministère. A part le centre national réservé aux étudiants et aux touristes, ils revendiquent la construction d'un aéroport d'envergure internationale à Morondava. Ils demandent aussi l'édification d'un accostage pour bateaux de croisière qui arrivent en grand nombre ces dernières années. Le ministère a pris en compte ces requêtes. On attend le feu vert pour commencer le projet.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.