.

Festival des Baobabs

Les 20, 21 et 22 juillet derniers, Morondava accueillait le Festival des Baobabs. Ces trois jours ont été spéciaux pour la région du sud-ouest de Madagascar car ils avaient pour ambition la sensibilisation des individus sur la conservation de la biodiversité mais aussi sur la promotion du tourisme de la région Menabe.

Morondava, le pays des baobabs

Le baobab est l´emblème principal de Morondava. Même si la ville a de quoi charmer les touristes, le baobab constitue la principale attraction touristique de toute la région. Malgaches et touristes étrangers viennent dans cette localité pour admirer ces fameux arbres endémiques. L´allée des baobabs, lieu incontournable de Morondava, accueille chaque année un millier de visiteurs. Au même rang que les grandes villes de vacances comme Majunga et Foulpointe, Morondava arrive en tête de listes des localités touristiques les plus visitées à Madagascar. Et pour cause, voir les baobabs forme la préoccupation majeure des visiteurs.

Dans le cadre du Festival des Baobabs, les organisateurs ont tenu à sensibiliser les gens sur la préservation de ces végétations endémiques. L´office régional du tourisme de Menabe tenait à présenter les enjeux touristiques et économiques de ce lieu endémique. Ils ont insisté sur les valeurs naturelles ainsi que la conservation de la biodiversité qui vit au cœur de cette localité.

Valorisation des autres attraits touristiques de la région

Il est vrai que les baobabs forment les attraits capitaux de la région Menabe. Mais d´une autre part, il existe aussi quelques curiosités qui méritent des attentions particulières. Ces attractions ne sont entre autres que l´aire protégée de Menabe où vivent plusieurs espèces végétales et animales dont le fameux Fossa de Madagascar.

Le fossa, mammifère endémique de l´île ressemblant à un chien sauvage, attise la curiosité des chercheurs internationaux depuis des décennies. Animal diurne et nocturne qui sort surtout la nuit pour chasser sa nourriture, le fossa est un prédateur solitaire qui vit au cœur de l´Aire protégée de Menabe. Tout comme les baobabs, cet animal est intégré parmi les atouts touristiques de la région.

A part l´office du tourisme régional de Menabe, les ministères ainsi que d´autres organisations ont mis l´accent sur la préservation de cette espèce. Sa survie dépend de l´environnement qui l´entoure, donc de la conservation de la nature du sud-ouest. Pendant le festival des Baobabs, le Madagascar National Parks a consacré quelques points importants sur le mode de vie, l´existence et les particularités de cet animal si particulier.

Morondava, une autre alternative touristique

Grâce à ses nombreux points d´intérêts, Morondava devient une autre destination phare de la grande île. Les touristes aiment Morondava pour sa nature luxuriante qui leur fait découvrir d´autres intérêts touristiques. Dans cette région, les baobabs font les vedettes et façonnent la beauté de la localité. Selon l´office du tourisme de Menabe, personne n´a envie de rater le beau coucher de soleil visible au milieu de la célèbre allée des Baobabs.

Une raison pour laquelle les responsables souhaitent privilégier ce genre d´évènements. Le festival des Baobabs, occasion exceptionnelle pour présenter les richesses de la côte sud-ouest, convainc les touristes de venir visiter Madagascar et de découvrir en toute quiétude toutes les curiosités qui s´y cachent.

..

..

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.