.

Le festival des Baleines est lancé

Les habitants de l´Île de Sainte Marie et les touristes ont tant attendu ce mois de juillet. Désormais, il est enfin arrivé et les baleines avec. On commence à apercevoir les cétacés venir un par un au large du canal de Sainte Marie. Un grand spectacle pour les locaux mais un moment unique pour ces grands mammifères qui veulent mettre bas dans les eaux chaudes du nord-est de Madagascar.

La fête est lancée depuis le 02 juillet

C´est le temps des baleines depuis le 02 juillet. La grande Île et surtout le nord-est de Madagascar sont déjà plongés dans une atmosphère festive et spectaculaire. En effet, le festival des Baleines 2016 ou « Tsolabe » est déjà lancé. Nombreuses hautes personnalités ont assisté à la cérémonie d´ouverture du festival. Ces personnages comptent énormément sur ce festival pour valoriser le tourisme à Madagascar. Rendez-vous annuel déjà attendu par nombreux touristes et divers spécialistes de la protection des grands mammifères marins venus des quatre coins du monde, le festival des Baleines est une période de découverte, d´observation mais surtout de valorisation de la richesse de l´Île.

Quand la tradition se mêle à la culture et au tourisme

Le ministre du tourisme, Roland Ratsiraka a fait le déplacement pour inaugurer cette nouvelle édition. Selon ses dires, ce festival est une chance pour l´Île de démontrer qu´elle se soucie de la protection de la biodiversité et que le paradis sur terre existe encore dans cette localité. Le ministre a insinué que l´écotourisme et la culture malgache sont deux facteurs essentiels garantissant la valeur de l´Île.
Tous les malgaches sont certainement d´accord avec les propos de ce ministre puisque le festival est une occasion unique pour démontrer que l´Île préserve encore son charme naturel à travers ce genre d´évènement. D´ailleurs, ce n´est pas Madagascar qui a forcé les grands mammifères à venir sur l´Île. Ce sont les cétacés qui ont choisi cette localité surement par le confort et les intérêts naturels qu´elle offre à ces mammifères marins et à leurs petits.
Véritable opportunité, voire bénédiction divine pour le pays selon les superstitieux, la venue de ces baleines ne doit pas être prise à la légère. Au contraire, elle doit être soigneusement préparée pour faire de leur présence un instant magique unique en son genre. De ce fait, les fêtes, les organisations culturelles et traditionnelles doivent être dignes de ces grands mammifères. Tous les évènements qu´ils soient sportifs, ludiques ou tout simplement touristiques constituent un sorte d´engagement et de gratitude pour remercier les baleines de leur venue sur la côte Est de l´Île.

Un secteur touristique à améliorer

Pour honorer donc la venue de ces mammifères marins en bonne et due forme, divers spectacles sont programmés dans la localité. L´objectif majeur est d´abord de mêler le tourisme à la fête des baleines, mais un autre but est aussi en cause, le savoir-faire malgache en termes de convivialité et d´accueil. A part les plongées sous-marines et l´observation des mammifères, les touristes profiteront des fêtes locales comme le carnaval, les défilés, la gastronomie et bien sur la chaleur humaine qui réchauffera l´évènement.
Le ministre du tourisme s´est montré rassuré et confiant quant à l´organisation complète du festival. Grâce à l´expertise des organisateurs et des établissements hôteliers qui accueilleront les touristes, le tourisme malgache est déjà sur un certain piédestal. Il continue même d´espérer que le nombre de visiteurs sera doublé lors de la prochaine édition en 2017. Si le chiffre annonce une moyenne de 250 000 visiteurs, l´année prochaine sera encore plus fructueuse avec 500 000 visiteurs.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.