.

Madagascar organisera le 21ème sommet de l´OIF en 2016

Après la réunion des chefs d´état francophones à Dakar, la décision est donc prise. L´organisation du 21ème sommet de l´OIF ou Organisation Internationale Francophone se passera à Madagascar. C´est la première fois que le pays accueillera ce prochain sommet. Suite aux crises politiques et sociales traversées par le pays en 2009, la direction de l´OIF a retiré le droit en tant que pays hôte en 2010. Cette année 2016, Madagascar ne peut plus reculer et sera en charge d´organiser ce sommet francophone. Les dates prévues seront en novembre prochain. Avant cette date, le pays a élu Mamy Rajaobelina comme chef du comité d´organisation. En formant une équipe dynamique et sérieuse, Mamy Rajaobelina se doit d´être à la hauteur pour réaliser les travaux et les aménagements en vue de recevoir les 80 délégations. Même si les agencements ont à peine commencé, le chef du comité d´organisation a rassuré, lors d´une interview, que le 21ème sommet de l´OIF se réalisera bel et bien dans la capitale au mois de novembre.

Une aubaine pour prouver notre sérieux

Il est vrai que le pays n´a pas pu accueillir le dernier sommet en 2010 à cause de la crise. Si on interprète ce retirement, on peut dire que Madagascar n´était pas apte ou ne méritait pas cette opportunité. A qui la faute ? Aux dirigeants ? Aux politiciens qui ne pensent qu´à eux-mêmes, ou à tous les malgaches, qui, la majorité ne savait même pas ce qu´elle a raté. Malgré la lenteur de l´avancement des travaux, ce sommet sera une grande aubaine pour redorer le blason. Le pays doit montrer qu´il est capable et habile dans ce genre d´organisations. Ce sera une preuve pour dévoiler que Madagascar est quand même un pays garant à qui on peut confier des missions de hautes responsabilités. Les visiteurs doivent constater que la pauvreté rongeant le pays n´est que superficielle, mais au fond, Madagascar désire se relever et lutter contre ce fléau qui l´immerge depuis bon nombre d´années. La meilleure méthode est de satisfaire les délégations officielles en leur proposant un service et une organisation digne des grands.

Une occasion prometteuse pour le secteur tourisme

Même si l´OIF touche plusieurs secteurs, le tourisme est surement le plus concerné de tous. Grace à ce sommet, Madagascar pourra promouvoir le secteur touristique en incitant les délégations, à l´aide de stratégies potentielles, à encourager les touristes à venir visiter le pays. Outre l´organisation, Madagascar réintègrera aussi l´OIF. De ce fait, la grande île doit être en mesure de procurer des preuves montrant que le pays a dépassé l´époque des crises et que le tourisme est en bonne voie ces dernières années. Si le pari sera réussi, espérons-le, Madagascar verra augmenter le nombre de visiteurs d´ici 2020. En conséquent, le pays n´a pas le droit à l´erreur et est obligé de bien se préparer afin que les pays observateurs et les assistants, à commencer par l´OIF, constatent par eux-mêmes les grands efforts que la grande île fournisse.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.