.

Marathon international de Tana

Les inscriptions pour le Marathon international de Tana sont déjà ouvertes. Pour cette 16ème édition, les coureurs auront deux jours consécutifs pour montrer leur performance à travers les rues goudronnées de la capitale de Madagascar. Les 15 et 16 octobre, cet évènement verra la participation des coureurs malgaches, toujours prêts pour l´aventure, et de quelques coureurs étrangers résidents et non-résidents. Décryptage.

4 épreuves au choix

Agencé par deux organisateurs différents, la Fédération Malagasy d´Athlétisme et le World Trade Center Antananarivo, le Marathon international de Tana propose à tous les coureurs 4 épreuves au choix. Une épreuve spéciale appelée le Marathon pour les coureurs professionnels et confirmés. Celle-ci sera la plus rude des épreuves avec ses 42.195km de courses. Puisque le MIT s´adresse aussi aux coureurs à mobilité réduite et au grand public, deux autres épreuves de 10km attendent ces coureurs non professionnels dans les Foulées Ecolo et le HandiRun. Et pour les jeunes et les moins jeunes, ils pourront s´inscrire à l´épreuve Maratoons pour 1.5km de courses.

Des coureurs étrangers et professionnels

Grande opportunité pour le tourisme malgache, une délégation sera présente lors du salon. Cette occasion sera propice afin de relancer le tourisme de la grande île. Pour ce faire, 4 tours opérateurs répondront présents et exposeront leur offre et leur créneau de marché durant les 5 jours. Pour l´Office National du Tourisme Malgache, ce salon sera une grande convenance afin de promouvoir Madagascar au monde entier. Pour que la délégation soit au grand complet, l´office régional du tourisme sera aussi là, accompagné de la compagnie aérienne de la grande île. Ces participants malgaches présenteront le pays à tous les visiteurs internationaux et feront de leur possible pour que Madagascar se trouve dans leur ligne de mire. Le principe est de séduire et de conquérir les touristes afin que la grande île devienne leur destination préférée. Nosy Be, Ile Sainte Marie, L´Est et l´Ouest seront les premiers atouts de séduction pour attirer ces touristes.Depuis toujours, le marathon international de Tana n´est pas seulement réservé aux malgaches. Des étrangers résidents et non-résidents seront aussi au rendez-vous. Ces non-résidents quitteront leur pays spécialement pour venir participer à la course. Parmi eux, des athlètes réunionnais et mauriciens, à savoir le célèbre LeBon François, le favori et le médaillé d´or lors des jeux des îles de l´océan indien en 2011. Par ailleurs, les coureurs malgaches seront aussi nombreux et redoubleront d´effort pour gagner la première place. L´année dernière, un coureur malgache a failli remporter le premier prix mais un athlète étranger lui a volé la vedette.

D´autres activités de soutien pour le tourisme sportif malgache

Selon les organisateurs, des primes et des trophées seront réservées aux trois premiers de chaque catégorie. Ces récompenses varieront autour de 700 000 Ariary à 1 000 000 Ariary. En dehors de la course et des primes, les organisateurs promettent également des activités riches pour soutenir et mettre en valeur le tourisme sportif à Madagascar. Ce programme sera aussi lié à la journée verte du 16 octobre. Bref, ce sera donc un évènement à l´image de la cause environnementale de cette journée verte. Et puisqu´on vise à promouvoir le tourisme sportif, les organisateurs attirent l´attention de tous les malgaches pour connaitre leur valeur et leur richesse patrimoniales. Ces derniers sont des bénéfices incontournables pour favoriser le tourisme de la grande île. Dans la capitale, nombreux sont les attraits touristiques pris en charge par l´Ortana et la commune urbaine, visant à séduire davantage les touristes. Parmi ces attraits de la capitale, on retrouve la place d´Andohalo et le quartier de la Haute ville ainsi que le fameux lac Anosy et les villages artisanaux de 67ha et de la route digue. Toujours dans la capitale, les touristes pourront aussi visiter le parc des crocodiles à Ivato, lémurs park à Ampefy et le parc zoologique de Tsimbazaza. Pas de tourisme à Antananarivo sans la visite des palais des royautés : palais de la Reine à Andohalo, palais d´Ambohimanga et les différents « Rova » à Ilafy et Ambohidratrimo.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.