.

2016: 23 nouvelles espèces de lémuriens découvertes

Madagascar est déjà connue comme une île riche possédant nombreuses espèces animales endémiques. Les lémuriens en sont les premières concernées puisqu´on a déjà compté plus d´une centaine d´espèces rares sur la grande île. A la grande joie des malgaches et des chercheurs en biologie, 23 nouvelles espèces de lémuriens ont été découvertes depuis 2006 jusqu´à 2016, c´est-à-dire en l´espace de 10 ans.

Une collaboration fructueuse

Même si la grande île possède de nombreux spécialistes chercheurs en biologie animalière, c´est la collaboration avec le parc d´Omaha des Etats-Unis qui était à l´origine de la découverte. Avec l´appui de ce parc américain, l´ONG Madagascar Partnership a pu découvrir les nouvelles espèces de lémuriens. Elles comptent donc au nombre de 23. Selon les chercheurs et observateurs, leur étude durait dix ans. Ils ont commencé à identifier les premières espèces en 2006. Nous voilà en 2016 et les découvertes ont augmenté atteignant le nombre de 23 espèces.

23 espèces pour compléter la liste

La grande famille des lémuriens endémiques malgaches accueille donc de nouvelles espèces. Selon les observateurs malgaches, l´île compte déjà une centaine de lémuriens répertoriée dans l´Est et le Sud Est de Madagascar. Selon toujours les chercheurs américains et malgaches, les 23 nouvelles espèces comprennent de petites espèces nocturnes, appelées microcèbes. Ils trouvent refuges à Sainte Marie et au Sud Est de la grande île. Cette année, on a pu répertorier trois espèces distinctes dont les noms scientifiques sont Microcebus Manitatra, Microcebus Boraha et Microcebus Ganzhorni.

Les chercheurs animaliers confirment que de nouvelles espèces existent encore sur l´île. Il sera plus facile de les identifier dans les années à venir puisque les techniques de recherche seront améliorées. C´est donc une bonne nouvelle pour Madagascar. Cette île rouge possède davantage des espèces rares de lémuriens encore introuvables.

Les lémuriens, un attrait touristique fascinant

Comme le savent tous les malgaches, les lémuriens constituent les meilleurs attraits touristiques de l´île. Chaque année, on dénombre un millier de touristes venus des quatre coins du monde pour découvrir ces richesses endémiques. Selon l´office malgache du tourisme, il n´y a pas que les touristes qui sont attirés par les lémuriens. On constate aussi des photographes animaliers, des journalistes et des professionnels avides de connaitre le mode de vie de ces lémuriens. Ces derniers forment donc des symboles garantissant le développement économique et touristique du pays. Animaux fascinants et surprenants, les lémuriens étaient considérés comme les aïeuls de tous les malgaches. Au-delà de leur mode de vie captivant, leurs habitats naturels constituent aussi de véritables attractions. Les touristes et les visiteurs viennent directement pour tout voir. Madagascar est donc le sanctuaire des lémuriens, certains endémiques et d´autres non.

Pour les malgaches, l´état doit être en mesure de valoriser ces richesses naturelles. Il doit également prendre de bonnes initiatives pour protéger et préserver ces animaux et leurs habitats. Grâce à cette implication, l´état malgache pourra renforcer sa collaboration avec d´autres parcs naturels internationaux. L´objectif est de mieux connaitre les richesses, fauniques et floristiques, encore méconnues mais qui sont toutefois très nombreuses.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.