.

Silloner l´île Sainte Marie en vélo

Après l´aventure en vélo dans les hautes terres malgaches, cette fois Mbike met le cap sur l´ile de Sainte Marie. Toujours en vélo, les participants auront l´occasion de découvrir le charme de cette île célèbre qui fait la fierté des malgaches.

 

 

Trois jours ultra-sportif...

Puisqu´il s´agit de vélo, c´est d´abord une activité sportive mêlée à la découverte et au ludique. Les randonnées et les courses se dérouleront le 20 au 23 octobre prochain. Les étapes se diviseront donc en trois parties bien distinctes. L´étape 1 se réalisera le 20 octobre et sera marquée par une distance de plus de 30 km avec des dénivelés de 70 m. Le deuxième jour, c´est-à-dire le 21 octobre, il y a aura des courses sur plus de 40 km et des dénivelés de 59 m. La dernière étape s´effectuera le 22 octobre avec une course de 47 km et des dénivelés de 70m. Durant les trois jours, les participants ont le choix entre une randonnée guidée ou une compétition solo suivie sur GPS.

...Entrecoupés par les visites de la ville

Puisqu´il s´agit aussi d´aventures, les courses ne s´accompliront que dans la matinée, c´est-à-dire entre 8h du matin à 11h, au plus tard à midi. L´après-midi sera donc réservé aux visites et à la découverte de l´île paradisiaque de Sainte Marie. Cette fois, l´organisateur laissera libre cours à tous les participants. Ces derniers sillonneront l´île comme bon leur semble, sans contraintes ni règles spécifiques. Pour les habitués de l´ile, ils préfèrent surement se concentrer sur la partie Sud, puisque c´est la zone la plus développée de l´île. Outre la beauté du paysage, le sud est aussi le point de départ avec l´aéroport qui se trouve le plus au sud. Sur cette place, c´est la grande route qui faufile entre la végétation verte, les plages et les petits villages primitifs. En suivant cet itinéraire, les visiteurs atteindront enfin le village d´Ambodifotatra, lieu de rencontres où les habitants s´y concentrent grâce aux infrastructures élaborées dans ce village (marché, banques ou bureaux).

Que faire aussi à Sainte Marie ?

Comme convenues, les étapes s´opéreront pendant trois jours alors que la durée de l´évènement est de quatre jours. Les participants auront donc du temps supplémentaire pour augmenter les heures de visite de l´île. Et sur Sainte Marie, les endroits n´en manquent pas. Après la partie sud, les visiteurs peuvent virer au nord ou à l´est. Les routes goudronnées et bitumées sont facilement accessibles. L´avantage des cyclistes est qu´ils n´ont pas besoin de louer une moto ou un quad pour parcourir la ville. Leurs vélos seront leurs moyens de transport pour atteindre les endroits les plus reculés. Au mois d´octobre, les baleines migrant dans ces eaux chaudes seront probablement encore présentes sur le territoire. Si par chance, on a le moyen et le temps de les visiter, c´est l´opportunité à ne pas rater tant qu´on est déjà sur place. Au cas où le temps joue en faveur des cyclistes, ils pourront continuer l´aventure et rejoindre la baie d´Ampanihy, à 15 km de la ville de Sainte Marie.

Grâce à certains évènements comme celui organisé par Mbike, le tourisme à Madagascar est en phase de relance. Ce genre d´occasion permet à tous les voyageurs sportifs internationaux de découvrir un endroit précis sur la grande île, avec pour objectif de redonner un nouveau souffle au secteur touristique malgache.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.